mercredi 3 novembre 2010

Pasino Cup, WPT Amnéville, Wikio et Mazagan

Il y a du mouvement. Je suis en vadrouille depuis dimanche matin et mon périple m'a entraîné dans le Nord de la France pour la Pasino Cup. J'ai ensuite bifurqué vers Metz où je disputerais le Day1B du WPT Amnéville, aujourd'hui. Ensuite direction le Maroc pour le Mazagan PokerMillion ...

Mais revenons en arrière. Dimanche 21 heures, je suis dans la voiture de Lecorback qui dispute le Side N°1 de la Pasino cup. Seul sur le parking du casino de Saint-Amand, j'ai déjà évacué ma sortie.

Le tournoi [165 euros - 15k jetons - niveau 40 minutes] s'est arrêté juste avant le dinner break, sur le niveau 200-400 alors que nous étions encore 75 sur environ 150 inscrits. Un classique, je me suis fait craquer les As par AQo préflop... Durant le 1k des ACF Hold'Em Series, j'ai gagné un seul et unique coup où j'étais dominé dans les grandes largeurs. Depuis, j'ai fait 10 mains au 300Ko des ACF Hold'Em Series [true story, cliquez sur le lien pour le détail...] puis quelques heures à la Pasino Cup dont voici un petit extrait.

L'équipe qui gère le tournoi est vraiment pas mal mais avec la grosse affluence, il y avait quelques croupiers débutant. Mauvaise pioche, notre dealer distribue pour la première fois en tournoi. Nous allons voir 30 mains sur les trois premiers niveaux ! J'ai déjà craqué depuis longtemps et relance anytwo alors que toute la table limpe en pagaille. Ca marche plutôt bien et je parviens à monter à 28k sur une livraison adverse. Je pousse au turn avec quinte max, je suis payé par Top paire pas de kicker... A l'issue de la première pause, un croupier plus expérimenté vient distribuer. Le rythme s'accélère.

Je navigue entre 15k et 22k mais j'ai la chance de ne pas être relancé deux fois à la river alors que mon opposant est en position avec les nuts ! Tout se passe bien jusqu'à l'avant dernière main précédant la pause. Trois coups de suite perdus. Je trouve 99 en petite blinde, il y a trop de limpeurs, je relance et suis payé par deux joueurs dont le chip de la table qui a déjà 45K.Alors que le flop arrive et que je me saisis d'un jeton pour continuation bet, un de mes 9 se retrouve face up. Seul le croupier et le chipleader l'ont vu mais quand Mr gros stack bet lourd sur JT7, je lâche.

Main suivante, au bouton, quatre limpeurs. J'ouvre JJ et mise 2400. Le chipleader et un mec à 25K plutôt serré décide de suivre. Flop 7s9x3s. Chipleader open boîte pour plus de 35k !!!! Le serré me parle et pousse tout aussi. Je folde. Chipleader retourne 4s5s et l'autre deux 7... qui vont faire full à la turn. Avec tout ça, je me retrouve à un peu moins de 10k. Pas folichon mais la table a du potentiel et les joueurs adverses sont déjà bien chamboulés. Je lâche un petit truc du genre "On joue au poker où c'est tout le monde limpe et on regarde qui a touché au flop?".

Comme au 300ko de l'ACF, le timing est vraiment génial. Evidemment, ca limpe encore un max et là, j'ouvre AA au Co. Quel enchaînement ! Il est temps de refaire le même bet. Je relance 2400 sur l'habituelle farandole de mes amis les limpeurs. La grosse blinde ne regarde pas mon stack et 3bet pour 7K. La parole me revient, je boîte pour un poil moins de 3k de plus et me retrouve face à AQo. Le flop lui ouvre une ventrale qu'il touche turn. Je suis dehors. Julien me rejoint quelques heures plus tard et nous pouvons enfin partir faire la fête. Nous sommes la nuit d'Halloween et le réveil sera difficile.

Nouveau départ vers le Pasino pour le side 2 [110 euros - 10k - 25 minutes]. Je joue à la table du vainqueur du DSO d'Aix, Julien Subreville. Les discussions des autres joueurs sont surréalistes et on voit quelques coups sympathiques... Julien saute juste au retour du dinner-break et je l'imite un peu moins d'une heure plus tard en perdant un 60-40...

Retour à Lens pour une soirée online où l'on va martyriser BarrièrePoker.fr puis début de la mission Go to Amnéville. Je rate le train évidemment... et le prochain vers Paris (oui, pour faire Lens-Metz il faut repasser par Paris) est dans 5 heures. Bref, je galère à mort pour arriver au casino puisque le bal des navettes est inexistant à la gare. Il faut attendre presque 1 heure 30 pour en avoir une... bref, je repère un joueur et nous partageons le taxi jusqu'au casino.

Là, c'est l'inscription qui va prendre des plombes malgré toute la bonne volonté de l'hôtesse d'accueil. C'est l'heure de rentrer à l'hôtel pour dormir... ou pas. En effet, j'ai eu un peu de mal à trouver le sommeil la nuit dernière... un mélange d'excitation et de pression qui monte. j'espère que la petite boule au ventre de début de tournoi disparaîtra bien vite... Wish me luck !

Suivre le WPT Amnéville
Live Poker
Club Poker
Party Poker Blog


Mazagan Poker Million ?
Sinon, à part ça, Wikio a profité de ma victoire au 1k pour me contacter pour que je publie le classement des bloggers en avant première. Mais, étant dans le train toute la journée d'hier, et avec un réseau téléphonique très faible, je n'ai plus de nouvelles et je vais probablement me faire coiffer au poteau par un autre membre de la blogosphère. Et, si je n'atteins pas la finale du WPT, je m'envolerais pour le Maroc afin de voir ce qu'il se passe lors de la 9e édition du Mazagan Poker Million. Guillaume Cescut, Arnaud Esquevin, Hugo Lemaire ou encore Clément Thumy devraient en être. La fête marocaine s'annonce exotique puisque les candidats de La Maison du Bluff en seront aussi !

5 commentaires:

Rincevent a dit…

Meuh tu vas nous la faire cette finale oui!

roms a dit…

beau programme en tout cas !

je te wish de la luck

D8 a dit…

allez matthieu..
Ouné boucherie!
j'ai fait une incantation magique sur mon blog pour que t'ailles au bout!

K. a dit…

Ship it baby !
Et passe faire un Stras Vegas Poker food pendant que tu y es :-)

Kof a dit…

Go Matthieu cette fin d'année est à toi donc c'est la perf qui t'attend àà Amneville !