lundi 11 juillet 2011

Poker sur les champs-Elysées

Sortir d'un tournoi c'est toujours une petite mort. Malgré un joli deep run basé sur un nombre de vols conséquents, je n'ai pas réussi à conclure le travail au 150 Deepstack (10000 jetons - 30 minutes) de l'Aviation Club de France, dimanche.

Je vais la faire courte (lol) pour un petit récit de cette quatrième place sur 135 inscrits. Sur la deuxième main, je transforme une main à tirage quinte et couleur à la turn en bluff à la rivière... et je parviens à faire jeter brelan à un adversaire mais pas l'oiseau de la table qui gagnera les 5 premières mains avant de tout redistribuer rapidement.

Bref je perds 2/3 de ma cave dès le premier niveau mais j'ai décidé d'être solide et je reviens peu à peu dans le jeu... avant de monter à presque 20k sans gagner de gros coups.

Changement de table, je passe du couloir de l'ACF à la salle de tournoi. J'arrive à une table ultra passive où les mecs se laissent peu à rattraper par la structure. J'ouvre pas loin de deux pots sur trois dans toutes les positions, fais jeter mes adversaires avec quelques 3bets et, pour la première fois depuis des lustres, je vais toucher deux paires d'as en deux orbites.

La première fois je suis au bouton et c'est un short qui ouvre, il est 3bet par un mec qui se commit en faisant cela et je paye juste pour induire le shove de l'ouvreur. Génial, la grosse blinde se réveille en poussant tout au milieu. Je me retrouve donc à tapis face à deux joueurs et AAvsQQvsAJ. Ca tient et je passe à 55k.

Je perds 20k en un orbite en payant deux shorts à tapis avec des mains qui dominent. Mais ils chattent. Retombé à 35k, largement au dessus de la moyenne, je trouve AA utg, une position où j'ai déjà ouvert quatre-cinq fois avec des merguez depuis que je suis installé à cette table. Cette fois, un joueur n'en peut plus et 3bet shove pour un montant qui ne veut rien dire. Mes AA tiennent contre sa merveilleuse merguez.

Un gros tapis est amené à notre table, il a la position, je l'évite, le laisse me bluffer deux fois mais aspire les jetons de la table. Bref, ca avance, je continue à monter du stack et à 30 left, changement de table. Je retrouve Fred Brunet qui a la position mais ca se passe toujours bien.

J'ouvre de nombreux pots, réalise d'ailleurs un joli call hauteur K et les éliminations s'enchaînent. Je passe un 4bet light avec J6s et je montre le 6 puis, à la bulle, un short à presque 15 blindes fait tapis, je trouve KK et je vais perdre le 70-30 face à AK... En fait, c'est que le début.

Je négocie bien les demi-finales en étant toujours actif et je monte mon stack pour arriver vraiment bien en TF. Sur le premier coup, un mec avec qui je joue depuis peu me 3bet à 23k après une ouverture à 7k. J'ai AK et je pense qu'il va lâcher beaucoup de mains et il n'est jamais sur KK ou AA pour faire ce montant. Bref, je pousse tout et il va mettre une plombe et tanquer... pour finalement payer avec QQ. Je perds le flip et je retombe à la moyenne alors que j'aurais pu écraser le tournoi en cas de réussite.

Et le jeu commence à arriver. Je vais connaître un beau rush en table finale mais les flops ne seront pas avec moi. Comme j'ai dit que j'allais la faire courte, je vais pas trop détailler mais je vais perdre beaucoup de mains où j'étais favori. Alors que la structure devient boucherie, je vais perdre AJs contre A8 contre Mohamed El Bakkouri puis AKs contre A2s chez Fred Brunet. Sans parler du moment où je folde JJ quand je me fais 3bet par QQ...

Bref, peu à peu je vois bien que cela ne passera pas et je me tape un joli ascenseur émotionnel quand je paye un short pas trop short avec QQ. Il a AJ et quand un as arrive direct au flop, je tape du poing sur la table de rage. La dernière carte du flop est une Q, la turn un A... pour un joli ascenseur émotionnel...

C'est alors que je propose un deal. J'ai 330k, nous sommes 4 et j'ai le quart des jetons. Ma proposition doit servir à amorcer la discussion mais Fred Brunet refuse tout arrangement alors que les deux autres sont d'accord. Il y a 1400 pour le quatrième et 5000à la gagne... mais D8 ne va pas accepter alors qu'un coup peut éliminer tout le monde. J'avoue j'ai pas trop compris...

Un orbite plus tard, il me reste 190k et les blindes sont à 15-30k. Bref, je fais tapis avec KT et me fais payer par Mohamed avec AJ. Il aura gagné le 30-70 de la survie contre moi et je n'arrive pas à gagner ce 40-60, je pars un peu dégoûté chercher mon argent.

Ce tournoi, je devais le gagner mais les cartes m'ont tué. Je suis bien content d'avoir réussi deux trois folds où mes adversaires m'ont dévoilé des monstres mais cette sensation d'avoir éliminé la totalité du field est plus envoutante encore....

La période noiraud n'est pas terminée mais je vais arrêter de whiner et vous laisser profiter du soleil.

Have fun playing !

13 commentaires:

KKof a dit…

Joli parcours, il t'auras tout de même manqué un peu de réussite.
Je crois que D8 doit se mordre les doigts d'avoir refusé le deal.

Stefal a dit…

Joli tournoi

LadyCats13 a dit…

Beau parcours... même si on voudrait tjrs +

parier en ligne a dit…

Pas mal, joli parcours!
Ton blog est très sympa, j'adore te suivre.

D8 a dit…

Bon Mister Mama, je suis pas du tout d'accord avec ta vision du deal..
Le seul moment ou tu as demandé le deal, c'est quand t'étais super short, aprés avoir déchatté contre Mohamed. Pas du tout quand t'avais 300000 jetons. Il n'empeche que moi ça me dérangeait pas du tout, on a appelé le floor, j'ai demandé à ce qu'il stoppe l'horloge et il m'a répondu texto " Je peux pas arreter l'horloge car l'Acf ne garantit les deals qu'à 3 joueurs". Comme je n'arrivais pas à trouver le système sur mon tel et que ça jouait j'ai donc laissé courir. Ta proposition de deal était très "timide", mais il est vrai qu'étant alors short c'était pas à toi de le proposer.
De toutes façons Mohamed aurait refusé le deal que tu demandais, puisque lui il voulait un deal qui stoppe le tournoi. en gros gagner sans combattre, super.
En tous les cas c'est clair que t'as été très noireaud dans cette TF, le coup clé étant celui à 600.000 contre Mohamed. Par contre le différentiel de prix entre 1400 et 2000 euros, quand on joue des gros evenements, ce qui est parfois ton cas, on s'en moque.
Après ton départ nous n'avons pas dealer, et un spectateur non attentif pourrait croire que j'ai été l'empecheur de dealer en rond. C'est juste que le deal demandé par Mohamed n'était pas acceptable. Moi je voulais juste réduire les prix, pas arreter de jouer ce qui est une insulte au jeu.
.
Comme je te l'ai dit quand nous étions 4, je sais pas si t'as percuté, " On dealera quand on sera tous les deux en hu"...
Seul celui là me semblait évident!
.

Matthieu a dit…

je voulais pas créer une polemique mais je t'assure que le moment ou je demande ce deal, j'ai bien 330k (au pire un poil plus de 300 soit 10bb)

Tu etais bien focalisé sur ton iPhone et tu n'as pas remarqué mais quand j'ai proposé ce deal à 4, les 2 autres étaient d'accord. Ils étaient au minimum ouvert à la négociation que tu as refusé d'entrée en ajoutant cette phrase sur un deal en HU que j'ai bien entendue. A ce moment deja personne n'avait plus de 15bb.

En ce qui concerne le deal a 3, une fois que Mohamed avait le chiplead ca m'etonne pas mais a 4, il etait tres conscient qu'il pouvait sortir 4e donc pret a dealer, surtout avec moi dans le jeu.

Quand Julien dis qu'il ne stoppe pas la clock, je suis UTG, je perds 45k de blindes puis une orbite, les blindes et quand je boites KT j'ai encore un poil moins de 200k...
pour le differentiel, c'est quand meme de l'argent et au final, pour moi la diff est de 1K puisque avec un deal 2k et un petit relicat a se partager je serai monté à 2,4k.
Mais c'est pas grave, that's poker.
bonnes vacances

Pok-G a dit…

VGG ! Les cartes n'étaient pas avec toi et pourtant jolie perf' !

Un jour, je viendrais jouer avec vous ! Vous prendrez bien soin de mes jetons, hein ! ^^

lecorback a dit…

GG poto ! nouveau good run de Mama en route, accrochez votre slip ^^ Go go go !

fatal62 a dit…

belle perf matthieu ah le poker ou il faut encore chatter meme quand on joue bien grrrrr.........

Anonyme a dit…

HAHA ouais les cartes ne t'ont pas vraiment aidé hein. AA,AA,AA,AA,AA,AA OUPSSS QQ,QQ.....OUPSSS AA ;)

Anonyme a dit…

ALLER SMICARD TU VEUX DES COMMS ANONYMES, MAINTENANT TU DOIS LES ACCEPTER ;)

Eiffel a dit…

je ne vois pas en quoi il est choquant de refuser un deal : tout le monde connait et accepte la structure au début du tournoi, donc, ensuite, faut pas whiner parce qu'un joueur refuse le deal ! ou alors, il faut expliquer à l'ACF que la structure de paiement n'est pas correct...

tu écris "les 2 autres étaient d'accord" mais Mohammed l'était à condition que ce soit un stop sans combattre pour la 1ere place, ce qui est vraiment anti-sportif et totalement rédhibitoire pour un compétiteur comme D8...

Matthieu a dit…

tu écris "les 2 autres étaient d'accord" mais Mohammed l'était à condition que ce soit un stop sans combattre pour la 1ere place, ce qui est vraiment anti-sportif et totalement rédhibitoire pour un compétiteur comme D8----> ca c'était pour le deal à 3, quand nous etions 4, il n'a jamais été question de stopper le jeu quand j'étais la. C un truc redhibitoire aussi pour moi d'autant quily a un petit trophée dans ce tournoi du dimanche

"je ne vois pas en quoi il est choquant de refuser un deal : tout le monde connait et accepte la structure au début du tournoi, donc, ensuite, faut pas whiner parce qu'un joueur refuse le deal ! ou alors, il faut expliquer à l'ACF que la structure de paiement n'est pas correct"---> je ne whine pas ni ne dit que je suis "choqué", je dis juste que lorsque l'on est plus que 4 dont 2 a se connaitre via la communauté blogger plus Mohamed qui me connait et qui me respecte ET que la structure est deja boucherie (1/4 des jetons du tournois = 13bb), ca me semble EV+ de dealer pour 2k3 chacun au lieu de gamble au minimum 800 euros sur un coup de dé. J'ai respecté la decision de Fred donc a bon entendeur...