vendredi 25 septembre 2009

BetClic : Time is on my side


Un mercredi. Début de soirée. Périple à La Courneuve pour mon championnat de foot à 7. Une défaite plus tard, je me fais dropper Porte de la Chapelle pour reprendre mon scooter. Direction Saint-Ambroise pour un petit CG chez Comar le chilien (10-20 cents les blindes). J'arrive alors que la partie est bien commencée et je lâche 20 euros rapidement. Mauvais bluffs, bad à la rivière, tout y passe. Quand on arrête un peu après minuit, j'ai néanmoins un petit gain final de 23 euros. Retour vers la maison, je bosse le lendemain...

Crédit gratuit ? je joue !
Arrivé chez moi, j'évite la case dodo et m'installe devant mon PC tel un nolife. J'ouvre PokerStars, ne trouve pas de MTT intéressant histoire de ruiner ma nuit, et, alors que je m'apprête à éteindre, je me souviens que BetClic vient de me créditer de 7 euros. J'ouvre le soft et m'aperçois qu'un tournoi marrant à 3 euros débute presque. C'est cadeau, let's go ! Un "deep-stack" turbo puisqu'on démarre à 5000 jetons avec augmentation des blindes toutes les 5 minutes ! Une clope avant le départ, il est 1 heures 30 du mat'.

Je prends deux coups sur les trois premiers et passe à 7000 ce qui me permet de mettre un peu de pression. Tous mes mouvements passent. Mon trésor monte et j'arrive à 13000 en moins d'une demi heure. A partir de là, je note sur des feuilles volantes les principales mains jouées. Tel Sherlock Holmes, je vais tenter de me relire (edit : ça n'a pas été de la tarte, j'espère que ça vous plaira si vous arrivez au bout).

Le fish qui gagne
Évidement, ça commence par un coup moisi. Alors que les Blinds sont déjà à 500-1000, je me retrouve en SB avec un petit As. Je relance à 2500 et la BB fait All-in. En bon fish, je paye en me disant qu'il n'accepte pas le vol... il retourne une paire de 2. Mon 4 est vivant et il tombe à la rivière. Une rivière à la BetClic, la dernière carte mettant deux heures à tomber. Je grimpe à 21000.

Dans le même tour, je découvre KingKong au bouton. Je relance à 3000 et un gars du Ch'Nord (obv il a 62 en fin de pseudo) pousse tout. Ma paire tient face à ses valets et je me retrouve à 50000 à la première pause. Il est 2 heures 30. Le rythme va aller en s'accélérant.

Missclick on BetClic
Sur les Blinds 1250-2500 ante 250, mon stack fond. Je suis engagé dans un gros coup avec A4s. Il y a un as au flop et Vilain 1 fait All-in pour 6000. Vilain2 relance 15000. Je réfléchis et suis tenté de tout pousser, je déplace le curseur sur tapis et clique... sur le bouton passe. Missclick on BetClic. Alors que je peste sur mon faux mouvement, Vilain2 montre AK et j'éclate de rire. Still alive guys ! Désormais 11e sur 43, on s'aperçoit de l'imbécilité d'avoir envie de tout envoyer... La bulle est à la 20e place et je passe le cut. Lorsqu'elle explose, je suis 12e avec 6BB. Il est 3 heures 6.

Les Blindes sont à 2500-5000 et je trouve AQ. UTG, je fais tapis. C'est payé par A8 pour remonter à 65000. De grosse blinde, je suis ponctionnée de 8000 direct car c'est une nouvelle augmentation. Bam dans ta face ! J'ai aussi du mal à prendre des notes tellement les mains et les papelitos s'enchaînent.

Pour 100 briques t'as plus rien
Au bouton, je me retrouve en HU avec un mec de blinde après un 3bet avec K8s . On checke le flop et quand je raise le K de la turn, il ne me croit pas. Je value bet la river bien fort et il paye pour s'empaler. Je monte à 99000. Le montant des blindes est phénoménal mais j'ai de la chance sur le coup suivant : Les Cowboys en SB. Je fais tapis et suis payé par AQ avec un coeur. Il y en a trois sur le board après la turn mais pas de couleur river. Je m'envole à 170000. Deuxième du tournoi alors que nous sommes 15 survivants, je n'ai que 17 BB ! Bataille de shorts qui s'étripent à coup de all-in... Il est 3 heures 13. Je commence à noter l'heure de tous les événements. Top chrono.

Tu bluffes Martoni !
3 h 16 : AQ middle position, je 3bet à 30000. Escorpio7, ChipLeader, fait tapis à ma gauche. Tout le monde folde. Sur BetClic on peut parler dans cette situation là.
Moi : "AQ but it's for u" et fold.
Escorpio7 (montrant AJ) : :)
Moi : Still a good fold
Escorpio7 : TRUE
Le jeu reprend et deux- trois minutes plus tard, je pars à tapis avec A4. Je suis petite blinde et Escorpio7 est de grosse blinde. Il montre AT et folde en disant "nice hand". Je show aussi et une nouvelle discussion commence.
Escorpio7 : "WELL PLAYED"
Moi : "it's a tie, i will never stole u again"

Alors que les donnes s'enchaînent, on continue à parler. Nous franchissons l'Himalaya avec des blindes à 7500-15000. Deuxième en chips (160.000) alors que nous ne sommes plus que 13, j'ai 10,5BB ! En grosse blinde, un gars fait tapis alors que j'ai 67. Je folde et rate un full au flop. "BetClic, give me a premium !". C'est de la folie, les joueurs envoient de tous les côtés. Avec J9 au bouton, je folde sur un énième tapis d'un short à 60000 et je rate le brelan de 9 à la turn. 3 heures 26 : Le rythme est intense, les cartes défilent.

Table finale
Le 12e homme se fait sortir aigri par Reypelayo, mon voisin de droite, qui craque une paire de Valets avec KT."Lucky 3 Times", s'énerve le sortant. "Plus que deux avant la table finale. Ca faisait longtemps", me dis-je tout seul chez moi. Reypelayo joue les maniacs et fait exploser un autre gars en payant avec hauteur A9 contre top paire au flop. Le turn est un cruel As pour le perdant mais Reypelayo ne s'arrête pas là, il chourre ma BB en faisant all-in. Je folde paire de 5 alors que je n'ai plus que 90000 (5e sur 11) en jouant la place. Gasp, le set vient au flop pour me mettre la rage. Je passe à autre chose car il sort un joueur et nous passons à la Table Finale. Il est 3 heures 32. Pause d'une minute.

Sueurs froides
Nous sommes 9. Je me retrouve en position intermédiaire sur le premier coup. Paire de Dames en main, je pousse tout. C'est payé une fois. Puis deux !??! Un de mes adversaires à J8, l'autre TT. Le flop est dantesque car il tombe avant même que j'assimile les mains adverses. AAK. Wow. Turn K : Double wow. La river est une brique et je suis catapulté à 157000. Je sors deux gars d'un coup et suis 3e sur 7... mais toujours short !

Blindes 15000/30000 ante 3000
Je n'ai aucune marge de sécurité quand je trouve JJ en BB. Escorpio7 et un vilain ont callé la Blinde et je ne relance que de 78000. A ma gauche, Escorpio7 fait All-in et l'autre paye. Je tangue et finis par payer. Escorpio7 me couvre, il a AK mais le board reste pour moi (78T8T). Bingo, je remonte à 183000 !
Escorpio7 : "tiene huevos para flipar"
Il lui reste 35000 qu'il pousse au coup suivant avec AT. Callé par A9, il est battu à la rivière.
Escorpio7 (désabusé) : "jajaja"
Escorpio7 reste dans le chat, nous gratifie d'un dernier, "estoy en raxa" ("j'ai la rage") et disparaît. Définitivement. Je suis dans la moyenne avec 177000, le chipleader possède 358000 jetons.

Vivant
Il est 3 heures 40, les blindes sont maintenant à 40000/20000 (ante 4000). Je n'ai plus que 4BB ! La fin est proche mais pas le temps de s'appesantir. "Q5 au bouton, pourquoi ne pas faire un moove comme Elky et son fameux raise all unopen hand?" Au dernier moment je m'abstiens et je fais bien puisque deux gars s'envoient en l'air. Pas d'élimination mais un retournement de stack. Le nouveau short a 46000. C'est déjà la fin du premier orbite et je suis le seul à ne pas voir sa BB attaquée. Ouf, j'avais T2. Avec une paire de 9 en main, je vais à tapis deux mains après et je passe à 234000 en deuxième position.

Occasion ratée
Nous ne sommes plus que 5 mais la grosse blinde passe à 60000. Elle revient très vite, trop vite, elle s'approche... J'ai de la chance, je touche AQ au meilleur moment. Ca ne dure pas puisque nous partageons alors que mon adversaire à A9 (flop KTKTX). Ma fortune est aspirée sans que je ne joue et je m'envoie en l'air avec 74 de trèfle. Il me reste un poil moins de 100000 et le calleur est couvert. Il a 92 mais c'est devant ! Flop : 56A et, magic card, le 8. Bam quinte ! Je remonte à 140000 car il ne trouve pas son 7.

This the end...
Deux gars s'enflamment, je passe KQ et nous nous retrouvons à 4 en piste. Je pars à tapis avec K8 et la grosse blinde tangue avant de suivre mourant avec QT. Le flop est meurtrier (T2A) et rien ne me sauve. Je termine 4eme sur plus de 200 joueurs pour un mirifique gain de 51 euros (200 à la gagne). Je griffonne ce dernier coup sur un coin de feuille tandis que la win se joue en moins de 180 secondes.

Après une journée de boulot de 8 heures non stop, un foot pourri, une session live à peine gagnante et un tournoi online bonus, je suis exténué. En bon gambler qui se respecte, j'ouvre néanmoins l'option Blackjack de BetClic. Je perds 6 euros en moins d'une minute et, dans un dernier sursaut, j'arrête les frais à temps. Il est 3 heures 56... et je bosse demain matin, ce matin. Réveil programmé dans trois heures...


Dessin by Philippe Geluck

8 commentaires:

salas a dit…

mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !!!!!!!!

on s'y croyait :)

dommage que tu ais pas gagné et pris le bon coup en table finale :)

Matthieu a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Matthieu a dit…

Merci.
J'ai eu largement ma part de chance aussi... c'est vrai que si AQvs A9 passe, je pense faire au moins le HU

next time !

Juloker a dit…

Tres agréable à lire :)

J'espère que tu seras moins en forme à la Cité des échanges demain ;)

Matthieu a dit…

arf, j'ai vidé mon reservoir de chatte dans le xewoll sur FT pour monter chipleader de la 1e à la 3e heure, je buste finalement à la 40e place sur 2500 avec deux AK de suite perdus vs 88 et QQ qui callent.

merci pour la lecture

Juloker a dit…

Ravi de t'avoir rencontre today ;)

Gl pour la suite

Thaam a dit…

Salut Matthieu,
Content de t'avoir croisé au FPT de Lille..alors? résultats?
Curieux de lire ton compte rendu

Thaam (j'étais table 10 siège 2, le survivant au 100 jetons qui finalement s'envoie en l'air avec un pauvre tirage.)

Matthieu a dit…

j'ai saut après la premiere pause. Le CR et les photos dans la semaine.
Dommage pout toi Matthieu, tu étais bien parvenu à remonter sur une table que j'ai trouvé très tight.

Pascal qui était à ma gauche est dans le top 10 final !