jeudi 22 avril 2010

ACF : La win dans le 500

Il est 6 heures du matin, Paris s'éveille et je ne peux pas dormir. Je viens d'exploser mon record en matière de gains, mais, bizarrement, ce qui me fait le plus plaisir c'est la qualité de jeu déployée pendant le tournoi à 500 euros du mercredi à l'Aviation Club de France. Si j'avais été plutôt large dans le satellite pour me qualifier, là, j'ai joué juste comme il faut. Le bilan est simple et net, j'ai remporté le tournoi. Pas mal donc pour un premier essai.

Nous sommes 99 au départ et je retrouve Loorent du Club Poker à ma table. Pas de tête connue même si j'aperçois Remy Biechel ou Michel Cohen un peu plus loin... Je suis bien les conseils de Fred Aka D8 et de mon pote Dan qui ont joué quelques fois ce tournoi et sélectionne bien mes mains de départ. Le premier niveau se passe tranquillement et je monte à presque 11K sans jamais montrer mes cartes.

Anna Kournikova...
Loorent me taquine à ce sujet et je continue à jouer au ralenti. J'ai un peu oublié les mains mais je vais monter à 13k. Je trouve alors mon meilleur jeu de début de partie et retourne AK. Un joueur relance et mise 700. Je décide de juste suivre. Un shortstack, qui s'était qualifié dans le même sat que moi, fait alors tapis pour presque 2k de plus. Le relanceur initial paye et je l'imite pour ne pas prendre de risque.

Le flop est pas mal [AJX] et c'est un check général. La Turn est une bûche et c'est encore un check [là j'aurais du miser un peu]. La turn est un dix et le relanceur checke encore. Cette fois je mise 1,5k et il jette à 200 à l'heure. Manque de bol pour moi, le short retourne JJ pour le brelan et je retombe à la cave de départ. Intérieurement je peste mais j'ai aussi la satisfaction de me dire que je suis passé au dessus du stack de départ...

La remontée
Je vais tomber à 8,5k mais je sais qu'il faut être patient et je ne m'affole pas. Je vais alors changer de table. Une table où il y a moins de profondeur. Je grappille et nous arrivons à 5 minutes de la pause quand je retourne K3s et que tout le monde a foldé jusqu'à moi. Je relance et suis payé par la BB. Il checke le flop [K7X] et je fais un continuation bet timide qu'il paye. Doublette du 7 à la turn puis brique à la rivière et c'est un check jusqu'au bout. Je remporte le pot et j'arrive à la première pause avec 10,4k. Rien n'est fait mais ma position est loin d'être désespérée.

La situation se répète quelques minutes plus tard face au même joueur. Cette fois j'ouvre avec J3s. Le joueur en BB décide encore une fois de coller. Flop de rêve mais dangereux puisqu'il y a deux piques et que je touche deux paires [J3X]. Vilain décide de mettre les 2/3 du pot et je fais tapis. Il réfléchit, semble dire qu'il est sur les piques, puis folde. Le coup suivant est encore pour moi et va me permettre de monter à 18k. Un limpeur et je décide de coller aussi avec 9Ts pour profiter de la dynamique. Deux joueurs payent derrière et le flop est hauteur Dix. Avec ma paire, je mise la moitié du pot quand c'est mon tour. Tout le monde jette.

Je monte ensuite à 21k. Quatre payeurs sur ma BB et je retourne AQs donc je fais un gros squeeze et empoche le pot préflop. Selon le SMS que j'ai alors envoyé, la moyenne est à 19.000. A ce moment, il reste 50 joueurs en course [9 places payées], le temps file et les blindes montent. Michel Cohen est plutôt short mais reste actif et je lui laisse prendre ma blinde deux fois. Quand il mise 2k [il en a 7 derrière] et que j'ouvre A7s en petite blinde, je décide de lui revenir dessus et annonce 6k plutôt rapidement. Il va passer et me dira avoir KJ à la pause. Moi, je le voyais plutôt sur une toute petite paire... Après ce coup, je suis à 27k alors que la moyenne est désormais à 30.000. Nous sommes encore 30 participants.

Don't pay me !
Je suis donc pas trop mal mais la pression des blindes augmente. Je vole quelques coups quand c'est possible mais joue vraiment peu de mains. Mon stack fond ! Alors que je passe à 20k, UTG relance et mise 4k. Je suis UTG+1 et je retourne enfin une paire, les 8. Je boîte et tout le monde passe jusqu'à Pascal [son stack est sensiblement le même que le mien]. Ce dernier semble avoir une grosse décision.

Pour le convaincre, je lui dis que je "suis mieux que dans le sat" où je lui avais fait une horreur avec Q9 contre AK. Il se résout à passer et c'est désormais à UTG de parler. Monsieur hésite, hésite et mucke finalement tout en annonçant passer AQ. Dans la foulée, Pascal me demande si j'avais les 6 ou les 7 et je lui dis que j'avais les 8. Il indique qu'il avait la même main !

Hit or die !
Ce pot me permet de remonter à 30k mais les blindes sont vraiment très hautes. Je suis obligé de folder, folder, folder... sans trouver le moindre spot pour faire tapis. Je suis alors encore une fois changé de table. Les gros tapis font le boulot et mettent la pression et je ne peux toujours pas jouer. Je vole bien les blindes une fois en envoyant avec un petit as mais rien de significatif. Je vais tomber à 15k [M=3 ou 4] quand le destin va s'en mêler.

Je me retrouve de petite blinde et sais déjà que si la table folde, je vais envoyer. La BB est dans le même état que moi et je compte bien la faire passer. Je n'aurais pas du regarder et envoyer direct puisque je me retrouve avec 56s. C'est un fold jusqu'à moi et j'applique le plan. Quand il faut y aller, faut y aller.

Je shove donc et m'aperçois vite que la grosse blinde voudrait bien payer. Je commence à dire que c'est pas le moment, qu'il peut attendre encore... et le mec paye finalement avec J4o ! Comme vous le savez, l'histoire tourne bien et je vais toucher mon 6 à la turn pour revenir dans la course. Ma situation est loin d'être brillante mais avec 31k, je suis encore vivant.

American Airlines !
La dernière femme en course part à tapis dans la foulée. J'hésite avec mon 44 mais folde finalement. Dommage le flop me donnait full [4QQ]... mais pas le temps de s'endormir. Il faut bien faire attention et profiter du moindre spot. Vilain UTG qui a beaucoup d'argent décide de limper pour 4k et je retourne AA au CO. La grosse main arrive au bon moment et je poste la couscoussière. Le gros me paye "pour l'horreur" et retourne 23s ! Il joue les 5 du paquets à la rivière mais sa quinte de l'espace ne rentre pas et je me donne de l'air pour passer juste au dessus des 70k ! Sur le coup suivant, le même gars va payer la dernière femme à tapis avec 47s. Cette fois, il va faire l'horreur en touchant un 5 rivière qui va lui donner sa quinte...

Pour moi, c'est tout bon et l'écrémage continue. Un vol plus tard, je suis de nouveau changé de table. Là, c'est le blackout niveau des mains. Pas de fantaisie au programme. Je vais me retrouver en duel hors de position avec ATs que j'ai relancé. Le flop est de nouveau hauteur Dix et je checke. Mon adversaire [qui finira 3e] ouvre et je lui reviens dessus à tapis. Il passe et nous voilà désormais à 10 joueurs [ITM donc puisque le 1er donnera 500 au 10e].

Table Finale
La Table Finale est pour la main suivante et nous enchaînons sans pause. J'arrive avec 170k alors que la moyenne est à 150. Deux joueurs sont au dessus mais je vais pouvoir attendre que ça saute. Difficile de se rappeler l'ordre des mains mais tout va se jouer en cinq minutes.

De grosse blinde [4k-8k / ante 500 ou 1k], je me retrouve encore face à celui qui terminera 3e. Il relance mais ne fait que 16k au total et ne paraît pas énorme. J'ouvre K3 mais il y a 32k au pot. Après réflexion, je décide de payer une fois pour voir ce qu'il va faire. Là j'ai de la réussite puisque le flop est rainbow avec K8X. Je ne pense pas qu'il a amélioré mais je décide de checke car je le vois bien tenter un continuation bet. Ca ne rate pas, il fait 20k. Instantanément j'annonce tapis. Il passe et je m'envole à un poil plus de 200k jetons.

Les premiers sortants ont quitté la TF et celui qui terminera troisième ouvre encore les hostilités. Ca folde jusqu'à moi qui suis en petite blinde et j'annonce tapis avec JJ. Grosse surprise quand mon voisin de gauche annonce qu'il paye. BB a 290.000 jetons et me couvre de pas grand chose. Les As ? Les Rois ? Non, ca sera un coin-flip puisqu'il retourne AK ! Le croupier ne sert pas mon adversaire et je passe à presque 600k jetons [990.000 jetons en circulation]. Ca commence à sentir bon et nous ne sommes plus que 7.

Je sors le 6e quelques minutes plus tard avec QQ en grosse blinde. Il shove [88?] et je paye bien évidemment. Là je commence à être vraiment énorme. Je vais donc mettre la pression dès que j'en ai l'occasion. Deux tours après cet énorme pot gagné avec JJ vs AK, tout le monde a passé quand je retourne A4s en petite blinde. Mon voisin de gauche a environ 80k et je décide d'ouvrir à 17k en me disant que je payerais quoi qu'il se passe. Vilain annonce tapis et je paye dans la seconde. Showdown et je suis derrière puisque il y a ATo en face. Un 4 va me permettre de sortir mon adversaire... et je commence à me dire que la gagne est vraiment pas loin.

Nous ne sommes plus que 4 et ça commence à parler de deal... Le plus short est à ma gauche quand je suis de BB et quand il limpe ma blinde, je mise 30k avec KQs. Il me paye juste et garde 40-50k. Le flop est déroulé [247] et mon adversaire boîte comme prévu. Je réfléchis et sur la base de mes deux cartes au dessus, je me dis qu'il aurait attendu que je bouge s'il avait un monstre ou une paire au dessus du board. Je décide donc de coller et il montre JTo. Personne ne touche et nous sommes plus que trois.

On arrête l'horloge et on commence à parler d'un deal. Problème, j'ai 72% des jetons en circulation, le deuxième 16 et le dernier 11. Le seul accord que nous trouvons portera sur un lissage des prix car je suis fatigué, généreux et que je sais bien que deux bad-beat à la file c'est possible. D'un prévisionnel à 17 - 8,5 et 5,5k, nous passons à 14,5 - 10 et 7k.

J'ai zappé comment le troisième sort car ce n'est pas moi qui l'élimine. Je me retrouve donc en HU, il doit pas être loin de 5 heures du matin. L'ambiance est plus décontractée, tout le monde est content de sa soirée. Mon adversaire doit avoir un peu plus de 200k jetons et il est de grosse blinde sur la première main [blindes 5k/10k - ante 1k]. Je relance avec Q4o pour 35k et il veut doubler ou périr vite. Il fait donc boîte et je paye pour le voir retourner J6o. C'est le moment de vérité... et je touche mon 4 au flop ! Bam, mon adversaire touche la turn et double ! Nous devons désormais être à 55-45 au niveau du stack...

Last hand
Nous jouons ensuite rapidement une dizaine de main sans voir de flops. Je jette bien quand il a TT en grosse blinde, il m'imite quand j'ai 88 dans la même position. Le coup final arrive quand je relance A2o au bouton pour 40 ou 50k. Il décide de juste payer. Flop : 348 avec trois piques... je mise pour le mettre à tapis. Damn, il paye ! Mon adversaire montre 47s mais à trèfle. Un pique me fait gagner puisque mon Deux est membre de cette famille... mais le 5 de la turn est suffisant.

Je fais donc quinte à la quatrième carte et la rivière est un pique. Je termine donc sur une couleur... nous pouvons nous serrer la main. Il est temps d'aller chercher l'argent à la caisse, d'aller boire un bloody Mary en compagnie du floor, et de savourer !

25 commentaires:

Rednoise a dit…

Woooooooooh!!!!

Superbe Matthieu!
What a big perf !

VGG Mec ;)

Beau tournoi, bravo !

PS: On se voit fin main en Belgique alors ;)

raulvolfoni a dit…

Superbe !! Félicitations !
Par contre le deal, il est carrément en ta défaveur avec 70% des jetons !!

Matthieu a dit…

Le deal : je me suis dit que si un short doublait sur moi puis sortait l'autre, je me retrouvait à 60-40 en HU. Je voulais pas jouer 8,5k la dessus...

Rincevent a dit…

Vgg ;)

Eiffel a dit…

belle perf !!! VGG !

le deal me semble propre, il est important de lisser dans ce cas, car 70% des jetons t'assure probablement la 2nde place mais pas la 1ère ;)

Kof a dit…

Très belle perf !
De t'en être sorti du 50 rebuy+addon et réitérer sur le 500, c'est beau.
J'ai jamais eu le courage d'essayer.

Ricardoc a dit…

VGG Matthieu !

Et dire, que j'avais trouvé que tu étais parmi les moins bons joueurs de la TF du Championnat Blogueurs pour le Cap D'Agde...

Je vais réviser mes impressions...

Félicitations encore !
Ricardo

Rom a dit…

Félicitation à toi
J'ai pris plaisir à lire ton résumé !

lessims38 a dit…

Bravo Matt, après ta montée en puissance à Agde, on sentait bien que tu allais taper une grosse perf, GO to Vegas baby!

Coyote a dit…

Superbe perf. Un grand bravo.

Anonyme a dit…

désolé de casser l'ambiance mais quand on lit ton cr on dirait un noob qui été là ou et quand il fallait!!!

genre t check raise AI... elle est ou la value? si le mec te call ben t juste dehors!!!

au final ton tournoi se résumé à :

j'ai tt foldé, push de temps en temps genre avec 56, eu les AA quadn le chip a décidé de faire n'imp et voilà!!!

quand je vois tt le monde s'émerveillé je me dis que c'est assez triste quand meme.

Enfin l'important c'est pas les moyens mais la gagne so un gros gg!!!

Matthieu a dit…

Merci pour ta critique

toujours difficile de retranscrire ce que tu lis du jeu adverse en donnant simplement une main.

Generalement quand j'ai poussé je pensais être devant ou avoir de la fold equity. Dans un tournoi comme ca, tu tentes pas de pieger plus que ca et la value c'est de laisser l'autre bouger quand tu penses avoir mieux pour lui revenir dessus. Evidemment des fois tu te plantes mais si tu attends Ak pour ouvrir un pot bah les blindes te tuent.

j'ai été patient au maximum et retardé le plus possible l'ineluctable moove avec any two. et oui, j'ai été la ou il fallait quand il le fallait. Generalement je peux jouer plus loose et craquer car je me retrouve dans beaucoup de spots difficult. La je me suis rendue la tache facile en tentant d'appliquer un plan face à un joue ciblé dans une situation donnée le plus souvent possible.

En meme temps au final j'ai eu AA QQ JJ AK AJs AT A7s A5s KQs KQo 9Ts 9T 88 44 et deux trois Ax qui m'ont permis d'arracher. En 8 heures de jeu, j'ai du faire quelques bons coups...

Bon faut aussi de la reussite à ce jeu et j'ai eu un bon rush sur la fin du tournoi.

Rednoise a dit…

Quel fish cet anonyme ;)

Anonyme a dit…

Mon but n'est pas de te critiquer (juste d'émettre un avis!)
et visiblement tu l'as bien compris en faisant une réponse constructive.

En tout cas encore bravo pke ship un tournoi à 14K ca reste magnifique!!!!

Dr Spades a dit…

GG !
ct koi le repas de fête ?
ouais je sais je pense qu'à la bouffe

raulvolfoni a dit…

@eiffel : ah bon ! Ben écoute si avec 70% des jetons tu trouves que c'est propre de récupérer seulement 46% du prize pool restant, j'espère avoir rapidement l'occasion de dealer un tournoi avec toi ;)

Bref l'essentiel n'est pas là, alors encore félicitations pour cette perf Matthieu.

Claire aka Viedefish a dit…

Bravo ! VGG ! Profite bien de ce doux moment que sont les jours qui suivent une chouette victoire (ceux où on sourit bêtement en se levant le lendemain, même tôt), à bientôt !

dukeandking a dit…

Trop de la balle ce résumé de ton exploit; Enjoy, tu as très bien joué !

tg94 a dit…

VGG

Superbe perf, surtout quand on démarre au 50 rebuy.

En espérant jouer avec toi bientôt:)

D8 a dit…

GENIALISSIME!!!!
Inutile de te dire que je n'ai strictement rien compris au mail que tu m'as envoyé! 'j'ai chip le tournoir', j'ai cru que t'avais revendu le ticket a quelqu'un sans l'avoir joué!! Franchement j'etais tres etonné par cette decision grotesque, mais aprés m'en etre pris à Xavier pour son deal debile je voulais arreter!!
D'ou ma réponse ultra rapide par mail, "de rien à plus!", en me demandant pourquoi tu m'avais demandé des conseils si c'était pour revendre le ticket!!!!
suis un fish ok...
accepté!

Campbel95 a dit…

Très belle perf
VGG ;)

Niko a dit…

Très belle perf !!

VGG !!

Gloub94 a dit…

Bravo énorme perf !!! Félicitations sinceres

clovis a dit…

Je viens de lire ton inside-coverage, alors very GG, etc ! ;)

Marine Gessat a dit…

Très belle perf !
Je découvre ton blog et j'y reviendrai souvent, vraiment sympa de te lire. GL pour la suite ;)
Marine