lundi 5 avril 2010

Crazy Cash Game

Agde et ses gambleurs... Mine de rien, c'est la première fois que je joue dans un casino français en Cash-game. J'avais testé en Pologne mais, chez nous, c'est vraiment spécial.

Ouvrir à 34 sur une 2-4, coller un tapis pour 240 euros avec J4o... C'est le pays des mooves. Bref, il faut éviter les fous furieux, s'engager avec un gros jeu et prier pour que la variance ne vous rattrape pas. Il faut aussi tenter d'entrer pas cher dans les pots. Je reste positif après deux sessions mais j'ai participé au pot de l'année [bon là je m'enflamme un peu], dimanche, en limpant une main marginale.

Mon voisin de droite, le déglingo qui m'a payé avec K4 sur le sat, colle pour 4 UTG+2, je paye aussi avec Q9. Deux places à ma droite, un vieux barbu sympathique avec 800 euros devant lui paye aussi. La petite blinde complète et ce premier tour se termine.

Tout s'emballe sur le flop. Les deux joueurs de blindes checkent et mon voisin de droite poste 24 dans 20. C'est quoi cet overbet ? Je regarde mes cartes à nouveau pour être sur... Oui, c'est bien cela, j'ai la quinte floppée [8sTsJd]. Il y a tout de même ce tirage pique et j'opte pour une petite relance à hauteur de 50 euros. Une mise qui ne chasse rien et encore moins le mec à tirage...

Bam, trois secondes plus tard, le barbu relance pour un total de 120. Les deux gars dans les blindes sont déjà loin. Je me dis que mon voisin de droite va lâcher, pris en flagrant délit de mise avec rien. Mais non, il pousse tapis pour un total de 220 !

C'est à mon tour de parler. J'ai le 9 de pique mais il évident qu'il y a un joueur au moins qui veut tirer sa couleur. Je n'envisage pas une seconde de folder le jeu max mais bon, en admettant que les deux soient sur le tirage, je ne veux pas être le dindon de la farce. Je pousse donc pour un total de 420 euros.

Le déglingo tire la gueule tandis que le barbu commence à parler tout seul. "C'est pas possible. Qu'est ce qu'il se passe ?"... Déglingo me demande alors si j'ai la quinte. Je lui explique que j'ai pas poussé en carnaval off course tout en priant pour qu'il ait 79 ou une pauvre paire.

Dans le même temps, barbu s'encourage à payer mais le fait finalement à contre coeur. Au milieu, il y a désormais un pot principal à 680 euros et je joue un extérieur à 400 euros de plus.

La turn est une brique totale qui ne change rien. Dans ma tête, un cri du coeur "Pas de pique !". Vu ce que j'ai vu de mon voisin de droite, je n'ai aussi pas envie de voir une dame ou un 9 qui ne me donneraient plus qu'une quinte à une carte. Je serais alors battu par AK ou K9, des mains qui lui correspondent bien...

Rivière magique, combo spécial pour moi, la Dame de pique fait son apparition. Déjà debout lors du déroulement du coup, un vilain mot m'échappe. Je suis persuadé d'avoir perdu. Déglingo annonce quinte et montre Q9 sans aucun pique...

Je montre la même main et Barbu nous imite. Lui aussi a Q9o ! La table explose. Tout le monde s'agite et alors que nous partageons en trois, je cherche la caméra. Qui a dit que seul le online était truqué ?

5 commentaires:

Kof a dit…

Enorme le coup, et bien sûr le seul qui gagne dans l'histoire c'est toujours le casino !

Coyote a dit…

Excellent !

K. a dit…

la réalité dépasse .... la réalité !

Rednoise a dit…

Nice pot Mat ! :-)

Comment s'est passé ton sat???

M.Rik a dit…

Excellent !!!
C'est sûr que ça aurait mérité un petit film !!!